ENTREPRISES ET POLITIQUE NATIOMNALE


RESTITUTION SUR LA REUNION TENUE AU SECRETATARIAT DU MINISTERE DE LA COOPERATION INTERNATIONALE

En date du 09/10/2012, alors que nous étions au Grand Hôtel Kinshasa dans le cadre de la Francophonie sur le « Forum des Entreprises et Investisseurs du monde Francophone, FENIMOF », une correspondance venue du Ministère des Affaires Etrangères, Coopération Internationale et Francophonie a été déposée au siège  Confédéral émanant du Secrétariat Général à la Coopération Internationale laquelle avait pour concerne : Désignation Experts.

A travers le corps de cette lettre, le Secrétaire Général s’adressait aux Présidents de l’ANEP, la FEC,  l’OPEC, la COPEMECO, la FENAPEC et la CCIIC, leur demandant de bien vouloir désigner chacun un expert de sa Structure à l’effet d’assister, le mercredi 10/10/2012 à 10h00, à la réunion préparatoire prévue dans leurs offices situés à la Direction Générale de la SNEL, en prévision de la tenue prochaine de la Commission Mixte Inde-RDC. M’y étant rendu nonobstant leur improvisation, j’ai découvert qu’en dehors du but de ma présence, j’étais conduit dans une autre réunion où je fus reçu avec beaucoup d’enthousiasmes.

Le Président de la séance, étonné, brandira une lettre de la primature lui obligeant  d’impliquer aussi la COPEMECO dans toutes les démarches avant l’introduction de tout rapport à son niveau. Là, il était question de la Commission RDC-SADEC. Content d’avoir été amené à faire une découverte, j’ai écouté l’essentiel, laissé les coordonnées et sollicité d’être conduit à la réunion relative à l’objet de ma visite. Cette fois, le protocole fera mieux de m’amener ailleurs dans une réunion où il était question de la commission mixte RDC-RFA. Ayant rempli les mêmes formalités, je serai alors amené dans la séance en question, qui était du reste dans la conclusion des travaux.

La générosité du modérateur l’a poussé à me conduire dans son bureau au motif de me faire le briefing de son allocution sur « la commission mixte Inde-RDC » en ces termes : Le Gouvernement de la RDC a signé des accords avec la République de l’Inde dans le cadre de l’aide mutuelle. Un fond « Inde-Afrique » de l’ordre de 2 milliards de dollars a été rendu disponible, la RDC ayant une part plus significative. Dans ce cadre, un voyage d’environs 10 jours est prévu pour l’Inde en date du 05/11/2012 précisément dans la ville de New délit. Le Gouvernement a déjà listé les noms des ministères et le nombre des fonctionnaires qu’il prendra en charge.

Quant au secteur privé, il souhaite leur implication et leur participation à ce forum qui  aura un double avantage : Promotion de l’industrie et commerce : achat des machines au prix promotionnel ; Création de partenariats : recherche des financements, soumission des projets. Un accent particulier est mis  sur le fait que tous les délégués du secteur privé se prendront en charge en  ce qui concerne le voyage, le séjour et tout.

Toutefois, chaque entreprise qui a déjà eu à collaborer avec la République de l’Inde dans le cadre du PPP est priéée de se manifester pour des dispositions utiles. Quant à la réunion de la SADEC, l’organisateur a souhaité que nous remplissions les formulaires qu’il nous  enverra sur l’adresse e-mail, lire les documents et élaborer les TDR à remettre avant  le 16/10/2012, ce dont une autre réunion est prévue le mercredi 17 Octobre courant. Il est donc question que, avec votre autorisation, nous puissions livrer l’information aux membres, en sorte que quiconque se sentira capable saisisse la situation à bras le corps.                                                                              

 Faite à Kinshasa le 11/10/2012   

Le Secrétaire Exécutif National                                                                                                                                                    KASANDA Théo Pierre              

 
Matrice Préoccupations